You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.
 
 
 
 
 

4 lines
1.5 KiB

\section{Conclusion}
De la représentation des entiers dans le modèle d'exécution d'OCaml à la bonne façon de définir un type partiellement opaque pour permettre la fonctorisation, ces travaux de recherche ont été l'occasion d'étudier de très nombreux aspects du langage OCaml. Cela dans le but de modéliser un formalisme mathématique: la logique propositionnelle. Ces aller-retours permanents entre théorie et pratique ont été une chance, ils m'ont en effet permis d'apprendre énormément sur le sujet des diagrammes de décision binaires et diverses techniques telles que le hashconsing, la mémoïsation, ou même des structures de données telles que les éphémérons.
Je tiens particulièrement à remercier Jean-Christophe pour son encadrement. Les mercredi après-midis passés en sa compagnie ont été des plus enrichissants ! Il m'a dit aimer enseigner et je dois bien avouer que cela se ressent dans sa façon d'expliquer les choses. De plus, il est intarissable sur une infinité de sujets passionnants, ce qui mène souvent à de nombreuses disgressions\footnote{Pourquoi en 2006 fallait-il utiliser un nombre premier pour initialiser la taille d'une table de hachage alors qu'aujourd'hui il est préférable d'utiliser une puissance de deux ? Pour le savoir, demandez à Jean-Christophe !}, il faut alors employer la technique du \emph{backtracking}\footnote{Serait-ce là l'origine de son pseudonyme sur GitHub ?} pour reprendre le fil, mais c'est toujours un plaisir. Alors Jean-Christophe, merci !